1 UN AXE MAJEUR DU PROGRAMME PROPOSÉ À JEAN LASSALLE

     Nous proposons la création et l’accompagnement d’assemblées citoyennes locales, régionales, nationale, responsables de référendums d’initiative populaire, et  souveraines sur certains points d’intérêt général comme sur la qualité du travail des élus et de l’administration, sous l’autorité du Défenseur des droits, et animés par des jeunes du service civique.
      Cette proposition peut entrer dans le programme principal de la campagne. Elle répond à l’objectif majeur de gouverner avec les Français et non seulement de les entendre. on trouvera dans l’article l’ensemble des éléments de réfléxion qui ont abouti à cette proposition. ChL

 

 2 ÉTAPES DE DISCERNEMENT
     ▾ 1 RÔLE TRANSVERSAL DE LA COMMISSION

▾ 1 DÉFINITIONS PRATIQUES et PHILOSOPHIQUES

             – 1 Tenant compte des risques de ratiocination et de confusion idéologique
             – 2 L’universalité des valeurs, à travers l’humanisme, avec le risque de tautologie, « tout est dans tout, et réciproquement ».
             – 3 La hiérarchisation consciente et la valorisation par les actes et par les choix
         ▾ 2 VALORISATION ET COHÉRENCE
             – 1 Tout cela nous éloigne des principes républicains forgés par nos aïeux à partir de 1789 : Liberté, Égalité, Fraternité. Nous avons été tellement bercés par eux que nous n’analysons pas quels efforts la nature humaine a dû s’imposer pour parvenir à les faire triompher et cimenter la société. C’est notre intelligence, et non nos instincts, qui est ici à l’œuvre. Car ce n’est pas l’égalité qui est naturelle entre les hommes, mais l’ inégalité. Ce n’est pas la liberté qui est la norme, c’est l’arbitraire. Et la concurrence féroce, le châtiment mortel, la vengeance, l’ont emporté pendant des siècles sur la fraternité.(https://commission3.wordpress.com/democratie-et-collectifs-citoyens/)

– 2 Lecture et suivi des écrits et des choix de Jean, création d’une grille d’interprétation cohérente avec les crises traversées par les sociétés européennes.

           – 3 Accompagnement et valorisation des travaux de commission et d’assemblée générale.
           – 4 Consolidation du projet collectif en lien avec communication et campagne.

▾ 3 THÉMATIQUE GÉNÉRALE

             ▾ (Cette partie correspond à la disposition des thèmes pour les écrits de Jean Lassalle dans ce blog.)

▾ 2 PROBLÉMATIQUE DU VIVRE ENSEMBLE, CHOISIR ENSEMBLE

▾ 1 VIVRE ENSEMBLE ET CRISE POLITIQUE, AGIR ENSEMBLE

– 1 Citoyenneté : politique,

           – 2 Bien commun, volonté générale, mais implication dans projets collectifs par le vote (ou les manifestations, ou le lobbying etc)
           – 3 Réévaluer le travail des élus et des experts, renforcer l’influence du parlement sur les institutions, abaisser les privilèges et maîtriser les grands groupes financiers
           – 4 Égalité, thématique progressiste et réformiste, gauche de gouvernement, syndicats, collectifs citoyens
           – 5 Aujourd’hui encore, je conserve intact ce rêve qui paraît à certains une espérance vaine. Je voudrais que les hommes puissent se parler directement, échanger sur les problèmes qui leur tiennent à cœur, pour élaborer ensemble les solutions les mieux adaptés, le politique ne jouant plus qu’un rôle de régulateur des débats et, in fine, de décideur. Je me suis souvent demandé si tel n’était pas une définition possible du centrisme. Celui-ci pose tant de problèmes  à ceux qui voudraient nous ranger de force à droite ou à gauche, faisant ainsi de nous des hémiplégiques ! (https://commission3.wordpress.com/democratie-et-collectifs-citoyens/)

▾ 2 VIVRE ENSEMBLE ET CRISE MORALE : PENSER ENSEMBLE

            – 1 Civilité : éducation, transmission, écologie et patrimoine
            – 2 Idéal collectif national, mais implication interpersonnelle, intracommunautaire
            – 3 Resserrer liens entre population et élus, transparence et dialogues la part des élus, participation non-violente et intercommunautaire des populations locales, régionales et nationales
            – 4 Liberté, thématique des droites républicaines, entreprise individuelle, famille, héritage chrétien, justice
            – 5 LE RETOUR DU CITOYEN 105  (UN  PLAN  MARSHALL  POUR L’ÉDUCATION)  Refonder dans les meilleurs délais un nouveau pacte  de  l’instruction  publique  en  France  est  une  priorité.  Il  convient de remettre l’éducation,  la  formation,  l’apprentissage au cœur de cette nouvelle approche citoyenne et républicaine. (https://commission3.wordpress.com/education-et-transmission/)

▾ 3 VIVRE ENSEMBLE ET ECONOMIE

             – 1 Civisme : économie, mondialisation et europe, innovation et solidarité, administration
             – 2 Idéal et éthique personnelle, implication dans la vie collective, l’administration, tous types d’échange, consommation, vie culturelle, intégration et immigration, sécurité
             – 3 Resserrer liens entre population et institutions, écoute des besoins et des inquiétudes, sans fausse pédagogie, par des fonctionnaires et un gouvernement porteurs des valeurs républicaines mais capables de décision. Réforme administrative, simplification des codes, règlements, lutte contre la fraude fiscale, l’inégalité des salaires, la discrimination, accompagnement du handicap et loisirs, pratique artistique pour tous
             – 4 Fraternité, thématique centriste traditionnelle, adroitement détournée par le Front National,
             – 5 Le retour du citoyen p. 129, les nations, les États, si patiemment, parfois si douloureusement construits des siècles durant,  sont devenus des tigres de papier, incapables de la moindre orientation stratégique.  Tornades et bourrasques financières s’abattent sur nous de manière désormais quasi incessante. (https://commission3.wordpress.com/mondialisation-et-europe/)

▾ 3 PROJET A LONG TERME

         ▾ 1 ACTION INTERNE
             – 1 Au niveau du mouvement et de la campagne, participation à la mise en œuvre, à la documentation préparatoire et à l’animation des réunions publiques
             – 2 Au niveau de l’association, renforcer le site avec Chrysostome, et l’ouvrir à tous les membres, participer à l’organisation des assemblées générales, ordre du jour, animation, valorisation)
             – 3 Au niveau des commissions, du CNRP, poursuivre le travail de discernement par le recueil des documents et propositions des différentes commissions (à noter l’absence de pilote dans la commission mondialisation), participation aux rencontres et colloques

▾ 2 CHOISIR ENSEMBLE, SUGGESTIONS GLOBALES

– 1 Mise en œuvre d’un type nouveau de concertations réunissant population (comité ou conseil avec tirage au sort), élus et experts, fonctionnaires et administrateurs (associaitons, entreprises, collectivités territoriales) avec aboutissement officiel (nomination, ouverture d’enquête officielle, campagne d’information, soutien à des projets….etc.)

             – 2 Travail de fond de relecture des programmes d’éducation civique pour tous, en académies régionales et nationales, en collaboration avec la presse et les réseaux sociaux. L’association Créactifs crée un séminaire en ligne « Civisme et sens commun », sur Creactifs.org
             – 3 Réflexion globale sur le centrisme en France et en Europe, discernement des outils et des parcours politiques, suivi des cahiers de l’espoir, formation politique interne et lien entre collectifs citoyens.

▾ 3 MESURES SPECIFIQUES EN FAVEUR DU CIVISME

– 1 Transformation du CESE  en conseil des citoyens, responsable des débats nationaux et des référendums, dont les membres tirés au sort n’exerceront qu’un court mandat semestriel, seront assistés par les fonctionnaires du CESE en lien étroit avec le Parlement, Animation, fédération et orientation de conseils de citoyens de circonscription.

             – 2 Suppression de la plupart des conseils, comités, hauts commissariats au profit de commissions non permanentes présidées par des citoyens et réunissant des membres non rémunérés, pour des mandats exclusivement liés à la préparation d’une loi importante, en rapport étroit avec le conseil du CESE
             – 3 Création de conseils de circonscription, avec des moyens pris sur les budgets citoyenneté des mairies concernées avec une responsabilité sur l’animation de « maisons du patrimoine, de la culture et de la citoyenneté, avec les associations, les entreprises et mouvements citoyens.
             – 4 Travail sur la simplification des règlements, des codes et des conventions professionnelles en lien étroit avec la presse parlementaire autour du Défenseur des droits.
             – 5 Réforme de la Documentation Française et du bulletin officiel, accès par Internet
             – 6 Formation des élus au recrutement et à l’animation du service civique
             – 7 Statut du bénévole et du militant pour toute association et pour les partis, principe d’une rémunération minimale, (que les intéressés peuvent rétrocéder librement) avec une formation socio-éducative, (santé, sécurité, culture, laïcité, économie)
             – 8 Nouvelles règles, simplification et surveillance, pour les subventions publiques, locales, nationales et européennes.
             – 9 Refondation de l’éducation civique scolaire, moins sur l’aspect morale républicaine qu’en faveur du civisme. Formation des enfants à la sécurité, aux gestes de premier secours, à l’économie, au droit, à l’administration… En lien avec le ministère de la culture
             – 10 Refonte du Sénat, avec dernier mot après navette sur les questions territoriales et sociales (bioéthique par exemple)

▾ 3 PROPOSITIONS SPÉCIFIQUES À LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE 2017

▾ 1 ENJEUX À DÉBATTRE EN RÉUNION PUBLIQUE

        – 1 ÉCLAIRAGE IDEOLOGIQUE ET ÉDUCATION CIVIQUE

– 2 PARTICIPATION AUX RENCONTRES ET CONCERTATIONS

        – 3 RÉFORME ADMINISTRATIVE ET CIVISME