·

o   P 51 nous sommes tous soumis à un ordre à un ordre totalitaire d’un genre inédit…[…] il s’insinue chaque jour dans nous vies. Il en détruit l’essence jusqu’à l’intime.

o   P 51 en 2013 j’ai vérifié partout l’extrême souffrance dans laquelle est plongé notre pays. Il a peur, il n’a plus confiance en rien ni personne. De ces rencontres sont nés les Cahiers de l’Espoir dans l’esprit des Cahiers de doléance de 1789.

o   P 52 la démocratie s’est égarée. Nos représentants de la Nation, ne conditions plus qu’un théâtre d’ombres.

o   P 52 nous avons désormais le pouvoir entre nos mains, celui d’ assumer de niveau notre devoir de citoyen, celui de réanimer la France que nous chérissons.

o   P 53 chaque citoyen pourra de nouveau participer aux grands rendez-vous de la démocratie.

o   P 54 sans tomber, là non plus, dans un fétichisme référendaire, je pense qu’il faut réhabiliter cet outil démocratique, jusqu’à en refaire un des piliers de notre régime politique

o   P 55 redonner la parole aux citoyens c’est  également reconnaître le vote blanc, c’est-à-dire le rejet de tous les candidats en lice.

o   P 55 cette dose de proportionnelle concernera entre 10% et  20% des sièges, afin de préserver la capacité classique du scrutin majoritaire  à générer des majorités de gouvernement.