DEMOCRATIE ET COLLECTIFS CITOYENS

   DEMOCRATIE ET COLLECTIFS CITOYENS

      LA PAROLE DONNÉE 58  principes républicains

Tout cela nous éloigne des principes républicains forgés par nos aïeux à partir de 1789 : Liberté, Égalité, Fraternité. Nous avons été tellement bercés par eux que nous n’analysons pas quels efforts la nature humaine a dû s’imposer pour parvenir à les faire triompher et cimenter la société. C’est notre intelligence, et non nos instincts, qui est ici à l’œuvre. Car ce n’est pas l’égalité qui est naturelle entre les hommes, mais l’ inégalité. Ce n’est pas la liberté qui est la norme, c’est l’arbitraire. Et la concurrence féroce, le châtiment mortel, la vengeance, l’ont emporté pendant des siècles sur la fraternité.

      LA PAROLE DONNÉE 26 le politique ne jouant plus qu’un rôle de régulateur des débats et, in fine, de décideur

Aujourd’hui encore, je conserve intact ce rêve qui paraît à certains une espérance vaine. Je voudrais que les hommes puissent se parler directement, échanger sur les problèmes qui leur tiennent à cœur, pour élaborer ensemble les solutions les mieux adaptés, le politique ne jouant plus qu’un rôle de régulateur des débats et, in fine, de décideur. Je me suis souvent demandé si tel n’était pas une définition possible du centrisme. Celui-ci pose tant de problèmes  à ceux qui voudraient nous ranger de force à droite ou à gauche, faisant ainsi de nous des hémiplégiques !

En fait, pour saisir la vie de nos concitoyens dans toutes ses nuances et ses contradictions, existe-t-il meilleure place qu’au milieu   d’eux, c’est-à-dire au centre de la société vivante ?

 

      LE RETOUR DU CITOYEN 70  (régionales  2010)  la conviction s’est ancrée encore un peu plus profondément en moi

que,  avec  un  leader,  une  équipe  de  feu,  soudée  et sans arrière-pensée, présentant un programme  simple et lucide, il est possible non seulement d’intéresser de nouveau les gens à la  politique,  mais  plus encore de les engager le même à la reconquête d’un destin dont ils       recommencent à entrevoir les formes.

      LE RETOUR DU CITOYEN144 dans ce monde financiarisé, technocratisé,

et individualisé dans lequel nous évoluons aujourd’hui, le temps de la refondation est venu. Il est urgent. Il faut à nouveau s’adresser au peuple, lui redonner confiance, lui rappeler qu’il est souverain. […] Le politique doit reprendre le pouvoir. Il a certes perdu une bataille parce qu’il a été surpris, mais il n’a pas perdu la guerre. L’argent est au service de l’homme et non le contraire.

      LA PAROLE DONNÉE 16- 17 être de gauche ou de droite, finalement, importe peu

Ces discussions (en ces années où débutait la Ve République) souvent enflammées qui rythmèrent mon enfance., m’ont convaincu ci jamais à jamais qu’ être de gauche ou de droite, finalement, importe peu. Seuls comptent ce que les êtres accomplissent réellement pour  leur région et leur pays, la conviction qu’ils y mettent, leur capacité à écouter les autres. Dans ce domaine comme dans d’autres, mes certitudes n’ont pas varié d’ un pouce.

      LA PAROLE DONNÉE 57 des moyens pour dominer, voire inverser des phénomènes de cette ampleur.

nous avons l’impression d’être libres de tout, mais la vérité est bien différente : nous ne sommes plus libres  de grand-chose, et surtout pas de nos propres vies, que nous contribuons à détruire comme nos terres, et peut-être aussi notre climat et la planète elle-même. Pourtant nous avons franchi tant d’étapes dans la compréhension du bien public et notre intelligence collective est parvenue à un tel développement que nous disposons de moyens pour dominer, voire inverser des phénomènes de cette ampleur. Encore faudrait-il en avoir la volonté citoyenne, politique, et l’entreprendre sans retard.