ENRACINEMENT ET COMMUNICATION

   ENRACINEMENT ET COMMUNICATION

      A LA RENCONTRE DES FRANÇAIS 83- les maires

Malgré leurs différences et leurs indifférences, les citoyens se reconnaissent dans leur maire. […]alors, bien  sûr, personne ne décrétera la fin de ces milliers de communes ;la méthode engagée est beaucoup plus pernicieuse, et autrement plus efficace : il suffit d’ amplifier le mouvement d’ extinction déjà engagé, il suffit de continuer à  désengager les conseils municipaux de la gestion de leur territoire, à leur retirer le pendant de dotations globales d’ équipement (DGE) de fonctionnement (DGF) et elles s’éteindront d ‘elles mêmes sans que quiconque y trouve à redire d’ici la fin du mandat 2014- 2020. les feux de forêt et de broussailles pourront alors continuer à s’ étendre sur l’ensemble du territoire. …

      A LA RENCONTRE DES FRANÇAIS 112- le sentiment de paupérisation et même de misère,

le sentiment de paupérisation et même de misère rencontré tout au long de la route m’impressionnait. Mais le plus marquant à mes yeux était le sentiment de colin froide à notre égard, nous, les élus du peuple, leurs représentants. Pire encore était ce sentiment de résignation quasi généralisé, ressenti tout au long de cette marche.

      LE RETOUR DU CITOYEN56 N’accrédite-t-on pas (aux yeux des Français) que la seule fonction qui compte, la seule

qui vaille, la seule personnalité à même de trouver des solutions est le seul président de la République ?

      LE RETOUR DU CITOYEN138 Je crois au pouvoir des « élus », au sens où ils auraient été « choisis ».

Ils sont chargés de réfléchir à la gestion de la cité, et à la chose commune, de l’animer avec le peuple qui les a précisément choisis pour définir un projet partagé fixant un idéal à atteindre.

      LE RETOUR DU CITOYEN164 La réforme territoriale

était planifiée depuis très longtemps par la technostructure.[…] La construction européenne, la mondialisation, la recherche du risque zéro, associé à une perte d’influence de la famille, de l’école, ont contribué à faire de chaque prise de décision un véritable exploit.[… Mais] si la France avait eu une idée plus juste et plus précise de sa situation, elle n’aurait certainement pas entrepris de mettre à terre, d’une manière aussi grossière que malvenue, ses services publics, ceux-là mêmes  qui incarnaient aux yeux des Français le respect de l’égalité des chances.

      LE RETOUR DU CITOYEN170 il s’agit d’engager la création de mégalopoles

de dimension européenne et mondiale, de communautés de ville et de communautés  de communes les plus étendues possible. Foin de l’histoire locale ! De la culture, de l’identité. Oublis ces décennies, paA la rencontre des Françaisois ces siècles passés à élaborer notre démocratie participative locale, dont la commune était l’unité de base.

      LA PAROLE DONNÉE 57 la loi du plus fort.

dès l’émergence de la révolution industrielle, concomitamment avec la naissance des villes modernes, il a fallu exploiter massivement le charbon, puis toutes les énergies fossiles. L’homme a alors ignoré la recherche sur d’autres modèles de développement économique qui auraient su maintenir une occupation plus harmonieuse de l’espace. Aujourd’hui, l’humanité est revenue plusieurs siècles en arrière et réinvente, à une vitesse hallucinante, les attitudes de la Préhistoire. Elle s’organise de plus en plus en groupes et en tribus qui se forment selon un schéma ancestral : la loi du plus fort.

      LA PAROLE DONNÉE 171 Natura 2000,

mais au fait, pourquoi Natura 2000 qui est aujourd’hui présentée comme le miracle qui va sauver la biodiversité européenne, n’est-elle appliquée que sur moins d’un quart de notre territoire ? que signifie ce traitement de faveur ? Les trois quarts de la France n’ont donc aucune valeur biodiversitaire ?

 

      LA PAROLE DONNÉE 172 la bureaucratie et l’agriculture :

il faudra bientôt plus de deux oreilles à l’animal pour y mettre tous les numéros.

 

      LA PAROLE DONNÉE 175 Nicolas Hulot, voir aussi vidéo de On n’est pas couché.
      LA PAROLE DONNÉE 282 François (Bayrou)

était entré en campagne avec très peu d’idées, pas de programme mais des idées aussi crédibles que fortes. La plupart ont fait un véritable tabac, comme sa proposition de créer deux emplois non soumis à charges sociales par PME. […]

 

      LA PAROLE DONNÉE 284 électorat, Bayrou

d’où l’aspect totalement transversal et hors clivage classique de cet électorat, que les sondages à la sortie des urnes ont permis de mieux cerner : à peu près 40 % venant du centre droit, autant du centre gauche, et les 20 % restants composés de citoyens qui ne votaient plus. Tel fut, peut-être, la plus  grande qualité de François et sa plus grande force pour l’avenir : avoir ramené à la politique des citoyens que la politique n’intéressait plus. […] LCD 305 Bayrou fait savoir qu’il ne voterait pas pour Sarkozy.

 

      LCD 310 législatives.

Si j’avais été battu, j’aurais mis un point d’honneur à trouver du travail à tous ceux qui depuis des années m’avaient fait confiance en travaillant à mes côtés et je me serais tourné dans une autre direction. Je savais déjà laquelle. Nous manquons aujourd’hui d’une ingénierie anticipative, capable d’aider à la réalisation des grands projets d’aménagement ou d’équipement. […]  LCD 311 L’ingénierie anticipative et de participation telle que je la conçois prendrait au contraire les choses en amont et travaillerait  de concert avec les gens. Et se donnerait du temps pour que chacun puisse exprimer son point de vue et entendre celui des autres.