VIVRE ENSEMBLE

   VIVRE ENSEMBLE

      A LA RENCONTRE DES FRANÇAIS 65. au bar,

J’ai passé trois quarts d’ heure à discuter avec cinq ou six personnes au bar, puis quelques autres, attablées -une quinzaine en  tout. ils étaient tous très pessimistes quant à l’avenir de notre pays. ils me parurent obsédés par l’idée de savoir comment se sortir de cette crise, du chômage… Je choisis de vivre ces moments intensément plutôt que de disperser mon énergie à les noter à tout prix .

      A LA RENCONTRE DES FRANÇAIS 195 -Moi (institutrice)

mes élèves, je les formais, je répandais à leurs questions, j’éveillais leurs consciences .[…] Comment peut- on être bien avec les autres si on ne sait pas qui l’on est? Comment puis je être moi- même si je n’ai pas d’ identité ?[…] Soudain, on a décrété que mon pays était  trop petit et sans avenir.

LE RETOUR DU CITOYEN 20 Le sens. de la mesure,

voilà peut-être ce qui nous fait le plus défaut à tous, dans ce monde engagé à marche rapide.

      LE RETOUR DU CITOYEN 21 Tant que les mots auront un sens

et le pouvoir de toucher les personnes, d’influer sur le cours des événements, il sera permis de penser qu’il n’est jamais vain d’espérer, jamais vain de croire en l’homme.

      LE RETOUR DU CITOYEN148 citation de T Jefferson, 3e président des États-Unis, de 1801 à 1809.

« je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuse pour nos libertés que des armées prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que les banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront sans maison, sans toit sur la terre que leurs parents ont  conquis. »

      LE RETOUR DU CITOYEN153 je suis persuadé que notre pays, de très grande tradition diplomatique,

si inspiré par les droits de l’homme, serait l’un des mieux placés pour définir – comment dire – une forme d’ingénierie, de savoir-faire, de savoir être, une posture basée sur l’écoute, le respect, l’histoire, la connaissance des religions, qui pourrait s’avérer décisive pour la résolution durable d’un certain nombre de conflits qui endeuillent quotidiennement notre planète.

      LE RETOUR DU CITOYEN296 j’ai acquis la conviction,

moi l’homme des forêts et des hauts pâturages, que la mondialisation n’est pas un phénomène à combattre. Mais un moment à dépasser. J’appréhende désormais cette perspective en homme serein, apaisé. Je sais que nous sommes déjà nombreux à l’avoir ressenti, par l’entendement ou l’intuition. Je sais que nos enfants auront les pieds solidement ancrés sur leur terre natale, tandis  que leur tête  tutoiera les étoiles de l’humanité.

      LA PAROLE DONNÉE 25 des philosophes grecs

Jean, me dit un jour mon professeur, tes parents devraient t’ acheter l’encyclopédie des philosophes grecs, [… ]  Leur lecture fut un éblouissement .Au- delà de certaines idées que j avais du mal à saisir, je comprenais l’esprit même de la politique telle que l’ avaient conçue les Grecs, un art de l’ échange et de la pensée libre, hors des préjugés,  une volonté de rechercher ensemble la solution aux problèmes tels qu’ils se posaient à la cité. […] C’était cela, la pensée : une mise en commun des vérités, un cheminement à travers interrogations et doutes.

 

      LE RETOUR DU CITOYEN297 Des citoyens unis et déterminés peuvent tout. Ils enfanteront une nouvelle génération d’élus choisis.
      LA PAROLE DONNÉE 358 fin,

Le chant n’ a pas de frontières, il n’a pas de langue ou il les a toutes, il passe à la télé, dans les faubourgs un soir de14 juillet, il va à l’école et à l église aussi, il va chez ceux qui savent tout, et ceux qui ne savent rien. Il peut même les réunir. […] Si tu veux une existence, une maison, un pays qui vive, travaille, rayonne et même paA la rencontre des Françaisois, rêve, ouvre ton cœur et chante,.

 

      LA PAROLE DONNÉE 321 œuvrer pour la Paix

En politique étrangère il (Jacques Chirac) a connu quelques beaux succès et  n’a jamais mieux parlé de la France et de ses valeurs que lorsqu’il voyageait hors de nos frontières ; sans doute est -il plus facile d’évoquer la femme que l’on aime devant des tiers que de s’adresser à elle. Face aux Etats-Unis, il a tenu ferme sur la guerre en Irak, et redonné voix à la France dans le concert des nations. Elle lui en a été très reconnaissante. Quant aux autres puissances elles ont retrouvé avec bonheur la France de toujours, celle qui sait envoyer des signes forts à l’humanité toute entière.- je pense en particulier au formidable discours de Dominique de Villepin devant le Conseil de sécurité de l’ ONU.

 

      LA PAROLE DONNÉE 331 immigration

Il faut approcher ces populations (tentées par l’immigration en France) étudier leurs problèmes, étudier leurs problèmes, s’ inspirer de ce qui a pu être fait ailleurs, les instruire, inventer avec eux des solutions ; là aussi, privilégier la modestie de l’écoute et la finesse de la médiation.